mercredi 1 août 2018

La légende de la création des lacs de la vallée d'Orlu.


       De charmantes légendes, dues à l'imagination populaire, font intervenir les dieux et les démons dans la topographie des régions tourmentées, en particulier celles du Diable que l'on retrouve un peu partout en montagne et celle de la déesse des amours, Vénus. 

       Voici l'une de ces légendes située en vallée d'Orlu.

Satan excursionnant de par le monde, franchissant les monts de ses ailes puissantes, calcula mal son vol et tomba si malencontreusement qu'il s'empala sur la pointe aiguë de la dent d'Orlu. Se dégageant, avec effort, mais tout saignant de sa blessure, il arriva sur le Pics de Roque Rouge où il trouva un superbe miroir, oublié là par Vénus en bonne fortune. 
Furieux de s'y voir si laid, il le prit et le lança vers le ciel. Le miroir retomba brisé en vingt-et-un morceaux. 
Ces débris formèrent les vingt-et-un lacs de la vallée d'Orlu, reflets de la beauté et des grâces de la reine des amours.


A travers les sommets.
par M.Marcailhou d’Aymeric.
Toulouse, 7 avril 1913.




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire